Difficulté Prix Temps Note
 
A propos de faire soi-même ses graines germées

recette de cuisine faire soi-même ses graines germées Vous avez certainement tous le souvenir d’avoir fait germer des graines de Lentilles dans du coton lorsque vous étiez à l’école primaire. Et bien, il n’est pas plus compliqué de faire pousser soi même ses graines germées de Légumes secs et autre Céréales & Graines telles que l’Alafalfa (luzerne), le Radis, la Moutarde ou même les pousses de Soja vert aussi appelé haricot mungo. Outres le côté ludique et esthétique des graines germées, elles sont également pleines de bienfaits pour la santé. Source de nutriments essentiels, tels les minéraux et oligo-éléments, les vitamines, protéines et autres acides gras, elles sont extrêmement nutritives et digestes. Alors, n’hésitez surtout pas à les inviter à votre table dans vos Salade pour vos Entrées, mais également en Décoration sur vos Plats ou même dans vos Verrines.... Et surtout, variez les plaisirs, car il existe tout un panel de graines germées comestibles. Achetez les de préférence bio. J’utilise un germoir à 3 étages en terre cuite poreuse. Il en existe en terre cuite émaillée ou en plastique (moins bobo, mais peut être plus facile à entretenir)...

 
Ingrédients nécessaires

Sélection de graines germées (type spécial) de votre choix : de légumes divers (lentilles, carottes, betterave, fenouil, radis, cresson, roquette,...), de céréales divers (épeautre, blé, lin, soja, seigle, alfafa...), d'aromates et épices (fenugrec, moutarde, basilic, moutarde, oignon,...).

 
 
Étape1
Faire soi-même ses graines germées

Préparation du matériel. La première règle quand on fait germer des graines, c’est de maintenir le germoir dans un état d’hygiène irréprochable. A chaque nouvelle « fournée », il est donc nécessaire de retirer, de chaque plateau, les petites graines qui auraient pu se loger dans les trous d’évacuation d’eau, en s'aidant d'une aiguille. Il faut ensuite laver le germoir à l’eau clair et le stériliser soit en le passant au four à 120°C pendant une dizaine de minutes soit en le faisant bouillir. Laissez le refroidir et plongez les plateaux dans l’eau pendant 15 minutes pour qu’ils se gorgent d’eau. Cela permettra de maintenir une humidité optimum pour la germination des graines.

recette Faire soi-même ses graines germées recettes de cuisine Faire soi-même ses graines germées Faire soi-même ses graines germées recette photographie
 
Étape2
Faire soi-même ses graines germées

ALFALFA. Déposez une cuillère à café de graines dans un petit bol et laissez les tremper pendant 6 heures. Rincez les à l’eau claire. Ces proportions conviennent pour 1 plateau.

recette de cuisine Faire soi-même ses graines germées photo recettes Faire soi-même ses graines germées Faire soi-même ses graines germées recette photographie
 
Étape3
Faire soi-même ses graines germées

Jour 1 : Répartissez les graines sur toute la surface du plateau et déposez le couvercle dessus. Pour germer, les graines on besoin d’obscurité. Laissez le germoir dans un endroit tempéré de la maison, la température idéale est de 18-20°C. Le soir, rincez les graines avec ½ verre d’eau, laissez l’eau s’évacuer (elle ne doit surtout pas stagner au risque de voir vos graines moisir) et recouvrez de nouveau.

recette Faire soi-même ses graines germées photo recettes Faire soi-même ses graines germées Faire soi-même ses graines germées recette photographie
 
Étape4
Faire soi-même ses graines germées

Jour 2 : Après une nuit, vous devez normalement observer l’apparition d’un tout petit germe blanc. Rincez matin et soir comme indiqué pour le jour 1 et n’oubliez pas de couvrir. Jours 3 et 4 vous voyez chaque jour le germe pousser un peu plus jusqu’à la formation de minuscules feuilles. Vous continuez l’arrosage matin et soir et n’oubliez pas de couvrir.

recette Faire soi-même ses graines germées photo recettes Faire soi-même ses graines germées Faire soi-même ses graines germées recette photographie
 
Étape5
Faire soi-même ses graines germées

Jour 5 : Les deux petites feuilles doivent être bien définies. Il est maintenant temps de placer le germoir sans son couvercle dans une pièce lumineuse pour que ces petites feuilles verdissent. Rincez matin et soir comme indiqué pour le jour 1. Dès que les feuilles sont bien vertes, les graines sont prêtes à être consommées. Elles ne se conservent pas plus de deux jours au réfrigérateur.

recette de cuisine Faire soi-même ses graines germées recettes de cuisine Faire soi-même ses graines germées Faire soi-même ses graines germées recette photographie
 
Étape6
Faire soi-même ses graines germées

Lavez les germes dans un grand volume d’eau claire et séchez les délicatement entre deux linges propres.

recette de cuisine Faire soi-même ses graines germées photo recettes Faire soi-même ses graines germées
 
Étape7
Faire soi-même ses graines germées

HARICOT MUNGO : le haricot mungo ou soja vert donne une pousse bien connue, très croquante idéales dès que l’on prépare une salade asiatique. La graine nécessite 8 heures de trempage et germent en 5 jours. Elles ne doivent pas être mises à la lumière pour rester parfaitement blanches. Les germes verts sont très amers.

recette de cuisine Faire soi-même ses graines germées recettes de cuisine Faire soi-même ses graines germées Faire soi-même ses graines germées recette photographie
 
Étape8
Faire soi-même ses graines germées

RADIS : Une pousse de radis est aussi dense en saveur qu’un radis, à moins d'être amateurs de sensations fortes, je vous conseille de l’utiliser avec parcimonie dans vos salades, ou d’en glisser une vingtaine dans vos sandwichs pour en relever le goût. Les graines nécessite 6 heures de trempage et germes en 5 jours, le dernier étant consacré comme pour l’Alfalfa au verdissement. Voilà, vous avez toutes les cartes en main alors, à vous de jouer.

recette Faire soi-même ses graines germées recettes de cuisine Faire soi-même ses graines germées Faire soi-même ses graines germées recette photographie
 
 
Commentaires en passant
Questions et Suggestions